International Council of Museums
ICOM
In English

Recherche avancée                    
 

Qu'est-ce que l'ICOM

Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

  Activités
  Calendrier
  Journée internationale des musées
  Conférences générales
  Trafic illicite des biens culturels
  Création-renforcement des compétences
  Implication des communautés
  Tourisme culturel
  Patrimoine immatériel
  Gestion des risques

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

2006 "Les musées et les jeunes "


Propositions d'activités pour la Journée internationale des musées, le 18 mai 2006

Thème de la journée : "Les musées et les jeunes"

Les jeunes représentent de nouvelles générations de professionnels de musée et de publics pour une nouvelle génération de musées.
À l'intérieur du musée, les jeunes professionnels déterminent les pratiques muséales et influencent la manière dont les musées transmettent le patrimoine dont ils sont les dépositaires, améliorant la pertinence des collections dans un environnement culturel et sociopolitique en constante évolution.
À l'extérieur du musée, les jeunes publics abordent les musées avec des attentes qui évoluent, à la recherche d'expériences, d'informations ou de « réponses » spécifiques à leur classe d'âge et aux défis auxquels ils sont confrontés dans la société contemporaine. Ces interactions et ces tensions ont permis de sensibiliser les musées d'aujourd'hui à leur responsabilité sociale, aux pratiques déontologiques, à la communauté qui les entoure, et au développement du dialogue et de la tolérance entre les cultures.

Le thème choisi cette année pour la Journée Internationale des Musées, « Les musées et les jeunes », devrait permettre à la communauté muséale de penser, d'étudier et de célébrer le rôle que les jeunes jouent en s'acquittant de leur mission, et de sensibiliser le public à leur contribution en faveur d'une société plus solidaire et plus tolérante.

L’année dernière, près de cinquante pays ont participé à la JIM. Nous espérons que la participation cette année établira un record pour l’ICOM, et encouragera une participation encore supérieure à l’avenir.

Activités

Le Secrétariat propose plusieurs activités qui peuvent être utiles aux musées pour programmer leurs manifestions pour cette journée.

1. Enfants
Créez votre propre galerie d’art
Une Vénus de Milo en papier mâché ! Ou une version en néons colorés de La Nuit étoilée de Van Gogh ! Lors de la Journée Internationale des Musées, les musées peuvent proposer aux enfants de copier leurs tableaux, statues ou monuments préférés. Les enfants pourront remettre leurs copies de chefs-d’œuvre et exposer leur talent en créant leur propre galerie d’art. Les musées peuvent également organiser un concours avec une remise de prix pour récompenser le travail des enfants. Par exemple, le concours peut comporter plusieurs catégories telles que œuvre la plus créative ou œuvre la plus réaliste, etc. N’oubliez pas : tous les efforts doivent être récompensés !

Chasse au trésor
Les questions qui testent les connaissances et les mystères à résoudre permettent aux enfants d’apprendre en s’amusant. Ces principes peuvent être appliqués aux musées par le biais d’une chasse au trésor. Lors de la JIM, les enfants, accompagnés de leurs parents ou de leurs professeurs, peuvent participer à une activité instructive amusante. En déambulant dans les galeries de leur musée local, ils peuvent résoudre des mystères et trouver des indices. Les musées doivent préparer une série de questions, allusions et indices pour tester les connaissances des enfants et leurs aptitudes à résoudre des problèmes. Les chasses au trésor doivent avoir des niveaux de difficulté progressifs en fonction des groupes d’âge. Par exemple, les indices picturaux conviennent davantage aux jeunes enfants, tandis que les problèmes écrits et les indices plus complexes sont appropriés pour des enfants plus âgés.
Suggestion de lien :
http://www.wpafb.af.mil/museum/edu/pg022.htm

Apporte ta propre collection
Les enfants sont des collectionneurs en herbe. Qu’il s’agisse de cailloux, de coquillages, d’autocollants, d’insectes, de pins, de timbres, de poupées, de cartes à jouer, de personnages d’action – vous voyez l’idée – presque tous les enfants possèdent leur collection unique. Lors de la JIM, invitez les enfants à partager leur collection personnelle avec les autres en l’exposant dans le musée et en fournissant les informations correspondantes. Cette activité sera à la fois intéressante et amusante pour les enfants, car elle leur donnera l’occasion de montrer des objets de collection et d’interagir avec d’autres jeunes, le personnel du musée et les visiteurs du musée.

2. Adolescents
Carrefour de l’emploi
À l’occasion de la JIM, les musées peuvent créer un Carrefour de l’emploi qui expose les possibilités de volontariat au musée. Il peut s’adresser aux adolescents qui recherchent une première expérience dans le secteur muséal. Le personnel du musée peut aussi parler avec les jeunes à propos des carrières possibles dans le secteur des musées et débattre de leurs expériences dans la profession muséale.

Une nuit au musée
Offrez aux jeunes adultes la possibilité de passer la nuit avec les dinosaures ou des œuvres de maître ! Profitez de la Journée Internationale des Musées pour proposer quelque chose de différent, une nuit d’aventure dans le musée ! Les soirées en pyjama au musée sont une manière amusante pour les jeunes adultes de se faire de nouveaux amis, de rencontrer des professionnels de musée et d’apprendre une chose ou deux à cette occasion. L’expérience nocturne peut inclure des visites guidées du musée (avec des lampes de poche), le visionnage de films et des séminaires pédagogiques amusants (à l’aide de peinture phosphorescente, peut-être ?)
Suggestion de lien :
http://www.dallasdino.org/kids/sleepovers.asp

3. Jeunes volontaires
Soirée de reconnaissance
Les volontaires sont une part essentielle de toutes les institutions, et les musées n’y font pas exception. La JIM est une excellente occasion pour remercier les jeunes volontaires et les jeunes Amis des Musées qui ont généreusement offert leur temps et leurs efforts pour la croissance et le développement des musées.

4. Artistes
Expositions d’artistes
Les musées sont une plate-forme qui accueille toutes les catégories d’art. À l’occasion de la JIM, pourquoi ne pas offrir aux jeunes artistes la possibilité de présenter leur travail ? Le 18 mai (ou autour), les musées peuvent envisager de prêter leurs cimaises aux jeunes artistes qui montent. Les musées pourront ainsi entrer en relation avec les jeunes de la communauté qui s’intéressent à l’art, et vice-versa. Par ailleurs, les mécènes du musée peuvent être invités à discuter avec les jeunes artistes et à voter pour leur œuvre préférée.

5. Jeunes dans leur tête
Soirée Nostalgie
Pou de nombreux adultes, aller au musée est une expérience nostalgique. Posez-leur la question, et ils parleront avec plaisir de leur meilleur souvenir d’enfance autour d’une visite au musée. Ou encore de l’exposition qu’ils ont préférée dans leur jeunesse. Il peut s’agir d’une exposition de dinosaures, d’une grotte préhistorique ou d’une baleine grandeur naturelle dans leur Musée d’histoire naturelle local. À l’occasion la JIM, les musées peuvent choisir d’ouvrir leurs portes non seulement aux jeunes, mais aux jeunes dans leur tête.
Suggestions :
- Retrouver l’ « enfant qui est en vous » : les musées spécifiquement orientés vers les enfants peuvent encourager les adultes à visiter leur collection ou à participer à des activités manuelles amusantes pour tenter de faire ressurgir l’enfant qui est enfoui en eux pendant quelques heures.
- Soirées à thème : les musées peuvent organiser des expositions rétro qui constituent une expérience nostalgique pour les publics plus âgés. Les soirées rétro peuvent être axées sur la culture pop ou les musiques et les films des décennies passées (par ex., années 50, 60, 70).

6. Jeunes qui ne vont pas au musée
Programmes de diffusion auprès de la communauté
Bien que les musées soient ouverts au public, ils ne sont pas toujours accessibles à tous, ou échouent à attirer les jeunes de leur communauté. Les programmes de diffusion sont une excellente façon d’atteindre les jeunes qui ne vont pas au musée en déplaçant le musée jusqu’à eux. Les professionnels de musée peuvent organiser des séminaires attrayants et interactifs pour la jeunesse locale dans les salles de classe ou les salles des fêtes. Ces séminaires peuvent présenter des pièces de la collection du musée, inclure des jeux et des activités manuelles. C’est un moyen unique pour les musées d’atteindre et d’impliquer les membres de la communauté parfois laissés de côté.
Suggestion de lien ::
http://www.miamisci.org/www/wildlife_wildlifeeducation.html

Marketing pour les jeunes
Demander aux étudiants des écoles de commerce ou des programmes de muséologie de concevoir un plan de marketing/une stratégie pour attirer les jeunes de leur âge au musée.

7. Rencontrer les professionnels
Soirées de rencontre
Réunir les jeunes professionnels et le personnel de musée impliqué de longue date est une excellente manière de présenter le secteur aux futurs professionnels de musée. Les manifestations et les soirées, autour de collations et de rafraîchissements, sont un bon moyen d’engager le dialogue entre les jeunes professionnels et leurs homologues plus expérimentés.

Tutorat
Dans le cadre du thème de cette année « Les musées et les jeunes », le moment est peut-être venu d’intégrer des programmes de tutorat dans un maximum de musées. Le tutorat est une expérience inestimable pour les jeunes professionnels comme pour leur tuteur. Le tutorat constitue une « ressource professionnelle fondamentale pour développer les talents de gestion ainsi qu’un outil pour former les nouveaux employés et les familiariser avec les valeurs et la culture du lieu de travail. »*. À l’occasion de la JIM, les musées sont encouragés à lancer des programmes de tutorat afin de rapprocher le personnel du musée avec les jeunes professionnels de la communauté.

Commissariat d’exposition
De nombreux jeunes professionnels de musée souhaitent devenir un jour conservateurs de musée. Pour la JIM, les musées peuvent inviter de jeunes professionnels à travailler sur le commissariat d’une exposition aux côtés du conservateur. Cette expérience formera les jeunes professionnels aux exigences du travail d’un conservateur et leur permettra de découvrir la collection du musée. Quant aux conservateurs, ils auront ainsi l’occasion de partager leur expérience et de dispenser conseils et recommandations aux participants.

 

Bonne chance pour vos manifestations et n’oubliez pas d’envoyer à l’ICOM vos photographies, vos récits pour la lettre d’information ainsi que les articles de journaux et les détails sur la manière dont le Comité national et les musées de votre pays ont célébré la Journée Internationale des Musées autour du 18 mai 2006.
 
 
   
Updated: 14 February 2006