ICOM

Recherche avancée                    
 
  Qu'est-ce que l'ICOM
  Mission
  Siège
  Code de déontologie pour les musées
  Statuts
  Partenaires
  Communiqués de presse


Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

Activités

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Communiqués de presse

Paris, le 18 mars 2009

L'ICOM et la FMAM lancent la Journée internationale des musées 2009
sur les « Musées et tourisme »

Vers le 18 MAI 2009, des milliers de musées sur tous les continents célébreront le tourisme durable, responsable et éthique, en montrant comment le patrimoine peut instaurer des relations mutuellement bénéfiques entre touristes et communautés locales.

Alissandra Cummins, présidente du Conseil international des musées (ICOM) et Carla Bossi-Comelli, présidente de la Fédération mondiale des amis des musées (FMAM) se sont unies pour défendre le tourisme éthique lors de la Journée internationale des musées 2009. Comment les musées peuvent-ils instaurer de nouvelles relations entre les visiteurs et les communautés locales, qui ont rarement l'occasion de se rencontrer pour promouvoir le développement durable ?

Alissandra Cummins suggère : « C'est le lien avec le patrimoine. Le patrimoine c'est notre identité partagée - en tant qu'humanité, en tant que communauté. C'est tout ce que les gens aiment penser d'eux-mêmes, tout ce dont ils croient, et leur liberté de l'exprimer. « Musées et tourisme » encourage les professionnels de musées et les bénévoles à travailler ensemble auprès des touristes et des visiteurs afin de provoquer une interaction avec les communautés locales de manière à découvrir le patrimoine à l'intérieur et en dehors de l'enceinte des musées.»

L'ICOM a créé la Journée internationale des musées en 1977 pour sensibiliser le public sur le rôle des musées dans le développement de la société. La manifestation connaît depuis une popularité croissante. En 2007, L'ICOM a célébré le « Patrimoine universel » et l'an passé, l'ICOM a inauguré son propre « Changement social et développement » avec la première expérience de réunion pour la Journée au Tech Museum dans Second Life. Dans la vie réelle, la journée a connu une participation record dans la plupart des musées qui organisaient des événements le 18 mai 2008, près de 20 000 musées dans 90 pays de l'Australie au Zimbabwe.

Au mois de mai 2009, les musées accueilleront des concours, des ateliers, des conférences, des spectacles. Ils seront ouverts le jour et la nuit, et proposeront des itinéraires concrets ou virtuels entre les musées et les sites des environs. À la différence des visites ordinaires, ces itinéraires muséaux sont des visites de sensibilisation, pédagogiques, thématiques, historiques ou chronologiques, conduites avec passion et expertise, en s'appuyant sur les collections. Inspirées par les visites du Patrimoine mondial et les voyages culturels de prestige, elles ont pour objectif de permettre une meilleure compréhension mutuelle en tirant parti de cette découverte conjointe du patrimoine. « Pour les visiteurs, les touristes et les autochtones avec les conservateurs et les bénévoles », déclare Alissandra Cummins, « la Journée internationale des musées peut devenir une expérience humaine qui nous lie les uns aux autres. » (http://icom.museum/2009_contents_fr.html)

L'ICOM et la FMAM, avec l'UNESCO, l'UNWTO, l'ICOMOS, l'ICCROM et d'autres organisations, défendent depuis longtemps l'importance de la sensibilisation au patrimoine en faveur d'un tourisme durable. « La FMAM et l'ICOM ont cosigné la « Déclaration pour un tourisme culturel durable dans le monde entier », première étape du projet à long terme que représente ce défi, que nos organisations affronteront en tant que partenaires, a déclaré Carla Bossi-Comelli, présidente de la FMAM. « Comme les amis entrent plus facilement en relation avec les visiteurs, dont une majorité sont des touristes, nous sommes idéalement placés pour promouvoir le respect envers notre patrimoine. Il est essentiel d'axer le rôle des associations d'amis sur le développement du tourisme sans 'destruction' si nous souhaitons mener des actions concrètes plus efficaces que des simples mots. L'ICOM et la FMAM doivent avoir à l'esprit leur propre Code de déontologie comme source de principes utiles pour impliquer les communautés locales.»

Parallèlement aux opérations publiques et privées qui incitent les musées à attirer le tourisme en tant que nouvelles destinations, dans le contexte actuel de la crise financière, l'ICOM et la FMAM espèrent que le « tourisme éthique » et le « lien avec le patrimoine » sauront redonner une place aux communautés locales, dès la Journée internationale des musées 2009. « Il n'y a aucune raison que cela ne soit pas le début de nouvelles relations durables ! En tous les cas, c'est certainement une nouvelle manière de considérer le tourisme et les musées ! » a ajouté Julien Anfruns, Directeur général de l'ICOM.

Contacts :
Nadine AMORIM
Directrice de la Communication et de la Valorisation du Réseau
Director for Communication and Network Promotion ICOM
communication@icom.museum

 

 
 
   
Updated: 18 March 2009