ICOM

Recherche avancée                    
 
  Qu'est-ce que l'ICOM
  Mission
  Siège
  Code de déontologie pour les musées
  Statuts
  Partenaires
  Communiqués de presse


Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

Activités

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Communiqués de presse

en español

Les Carabinieri retrouvent un tabernacle grâce à la publication « Cent objets disparus. Pillage en Europe »

Paris, le 3 juillet 2007

L’ICOM et l’unité spécialisée Tutelle du patrimoine culturel du corps des Carabinieri (C.C.-T.P.C.) d’Ancône, annoncent la saisie d’un tabernacle en bois doré, répertorié à la page 90 de la publication Cent objets disparus. Pillage en Europe (ICOM, 2001). Cet objet de liturgie qui avait été volé le 5 juillet 1996 dans l’église San Antonio Abate, dans la province d’Amatrice (Italie), a été retrouvé lors d’une perquisition chez un ressortissant italien en mars 2008.

L’enquête des Carabinieri a fait suite au dépôt d’une plainte, en février 2008, d’un particulier pour cambriolage. Au cours d’une opération de perquisition dans un entrepôt de la province d’Ascoli Piceno le 11 mars suivant, les Carabinieri ont procédé à la saisie de 37 objets culturels identifiés comme provenant de ce vol. C’est en entrant les photographies des objets saisis sur la base de données “Banca dati dei ben culturali illecitamente sottratti” que les Carabinieri ont trouvé une correspondance pour trois tableaux, respectivement dérobés au début des années 1990 dans trois provinces italiennes différentes. Les Carabinieri ont alors effectué une nouvelle perquisition, cette fois-ci chez le plaignant. Les photographies prises au cours de cette opération ont permis l’identification du tabernacle ainsi que de plusieurs autres objets culturels, la plupart provenant d’églises.

La découverte du tabernacle témoigne de l’utilité des publications de l’ICOM Cent objets disparus, qui répertorient un certain nombre d’œuvres d’art et de biens culturels dont la disparition a été signalée aux autorités nationales de police et aux services d’INTERPOL. Chaque objet apparaissant dans ces publications est illustré par une photographie, accompagnée d’un descriptif et du numéro d’enregistrement sur la Base de données des œuvres d’art volées d’INTERPOL. A ce jour, les publications Cent objets disparus ont chacune déjà permis la restitution de plusieurs biens culturels à leur propriétaire d’origine

Le corps des Carabinieri est la force de police militaire italienne (gendarmerie nationale). Il est en charge de la protection du patrimoine culturel italien depuis 1969 (suivre le lien : http://www.carabinieri.it/Internet/Cittadino/Informazioni/Tutela/Patrimonio+Culturale).

Contact:  
Jennifer Thévenot
Programme Activities Officer
ICOM – International Council of Museums
Tel.: + 33.(0)1.47.34.91.60 
E-mail: thevenot.icom@unesco.org
CARABINIERI
Comando Carabinieri

Tutela Patrimonio Culturale
Tel: +39 06 6920301
E-mail : tpc@carabinieri.it

 

 
 
   
Updated: 17 July 2008