5
ICOM

Recherche avancée                    
 
  Qu'est-ce que l'ICOM
  Mission
  Siège
  Code de déontologie pour les musées
  Statuts
  Partenaires
  Communiqués de presse


Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

Activités

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Communiqués de presse

en español

Le trafic illicite sur Internet. Appel de l'ICOM, l'UNESCO et Interpol

Paris, le 5 juillet 2007

PARIS - Le trafic illicite des biens culturels est actuellement l’une des activités criminelles les plus lucratives à l’échelle de la planète. Le patrimoine culturel de chaque peuple a une valeur universelle inestimable, et toute atteinte qui lui est portée a des répercussions dramatiques, non seulement sur la compréhension que le peuple d’origine a de son histoire, et donc sur son identité, mais également sur le devenir de l’humanité tout entière.

Aussi l’ICOM, l’UNESCO et INTERPOL sont-ils très préoccupés par ce fléau, et ce d’autant plus que le trafic illicite des biens culturels a pris une ampleur considérable ces dernières années via l’Internet, où il s’avère difficile pour les autorités nationales compétentes de contrôler effectivement l’ensemble des objets proposés à la vente.

Conscientes de la gravité de la situation, les trois organisations ont co-signé une lettre ayant pour objet les Mesures élémentaires concernant les objets culturels mis en vente sur l’Internet, et se sont engagées à la diffuser auprès de tous les Etats membres de l’UNESCO et d’INTERPOL, et des comités nationaux, organisations régionales et affiliées de l’ICOM. Dans cet objectif, la traduction a été assurée dans les six langues officielles de l’UNESCO, à savoir l’anglais, le français, l’espagnol, le russe, l’arabe et le chinois.

Cette lettre, que vous trouverez ci-jointe, présente une liste de contrôle qui recense les Mesures élémentaires à prendre pour combattre le développement de la vente illicite d’objets culturels sur l’Internet. Afin que cette initiative commune soit efficace, il est absolument nécessaire que la lettre soit communiquée aux autorités compétentes de chaque pays.  

Votre concours nous est indispensable pour mener à bien cette campagne de sensibilisation. La lutte contre le trafic illicite des biens culturels est un engagement qui nous tient très à cœur, et nous vous remercions de votre soutien.

Contact :   Jennifer Thévenot, Responsable des Activités de programme, ICOM – Conseil international des musées Tél. : + 33.(0)1.47.34.91.60
E-mail : thevenot.icom@unesco.org

Voir aussi: http://unesco.org et http://interpol.int

Pour plus d'information voir :

http://icom.museum/basic_actions.html

 

 
 
   
Updated:5 July 2007