Introduction I Sommaire I Exemple précédent I Exemple suivant

OBJETS PRECOLOMBIENS
Céramique - Poteries


 

Vases Moche (Pérou)

Origine I Caractéristiques I Urgence de la situation I Législation I Bibliographie

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Vase Moche,
céramique, 33 x 17 cm
Vase Moche,
céramique, 35 x 18 cm
Vase Moche,
céramique, 29 x 18 cm
  © Instituto Nacional de Cultura © Instituto Nacional de Cultura © Instituto Nacional de Cultura

--Origine  
 

Côte nord du Pérou.

--Caractéristiques  
 

Les vases Moche ont été découverts pour la plupart dans des sépultures situées au nord du Pérou, dans les régions de Lambayeque, La Libertad et au nord d'Ancash. Les exemplaires les plus significatifs datent de 200 à 700 apr. J.C.
La céramique cérémonielle Moche ou Mochica se caractérise par des vases globulaires décorés de scènes figuratives peintes et des récipients sculpturaux qui adoptent la forme de personnages, animaux ou scènes diverses, représentés de manière très naturaliste. Les couleurs employées sont généralement le blanc et le rouge-brunâtre (ou rouge-brique). Une anse-goulot en étrier est fixée au sommet des vases globulaires et sur la partie arrière ou latérale des vases sculpturaux.
Les dimensions de ces pièces varient. Toutefois, les plus communes mesurent 35 cm de haut et 20 cm de diamètre.
Les vases globulaires à anse-goulot en étrier présentent le plus souvent une surface lisse, ornée d'un décor peint, mais peuvent parfois comporter un décor en léger bas-relief se détachant sur un fond blanc. Les thèmes figurés sont très variés : cérémonies, scènes de guerre, de chasse, de pêche et de sacrifice, où interviennent des guerriers, des prêtres, et plus rarement, des femmes. On observe également des motifs géométriques, tels que lignes, courbes, volutes, triangles et motifs échelonnés ou en zigzag, mais ceux-ci sont plus courants dans les pièces tardives.
Les vases sculpturaux figurent des personnages dans une variété d'attitudes : des guerriers armés, des prisonniers aux mains ligotées, des personnages mythologiques aux crocs de félin. Ils peuvent également représenter des scènes érotiques ou de sacrifice. Les vases-portraits adoptant la forme d'une tête humaine aux traits très réalistes sont les plus célèbres ; d'autres pièces courantes sont celles en forme d'animaux terrestres ou marins, de plantes, de temples ou de montagnes, aux couleurs blanche et rouge-brunâtre. Certains vases sculpturaux d'un noir brillant sont également retrouvés mais en proportions moindres.
Bien que les vases Moche soient les plus appréciés et les plus connus, il existe d'autres vases sculpturaux aux caractéristiques semblables, produits à une époque antérieure ou contemporaine, par les cultures Virú, Recuay, Salinar, etc., originaires des vallées de la côte nord du Pérou et de la côte sud de l'Equateur.

 

--Urgence de la situation  
 

Ces vases présentent le plus souvent un modelé soigné et un dessin précis et souple, atteignant ainsi une grande perfection dans leurs formes et scènes figurées. Très appréciés pour leur beauté et leur capacité descriptive, ils atteignent des prix très élevés sur le marché.
Leur valeur est non seulement esthétique mais aussi scientifique puisqu'ils décrivent avec précision les coutumes et les rites des anciens Moche. Comme dans les sites funéraires chaque pièce est placée dans un contexte précis en relation avec un ensemble d'objets, quand ces vases sont séparés du reste de ce matériel ils perdent une grande partie des informations dont ils étaient porteurs.
Les pièces courant le plus grand danger sont les bouteilles à anse-goulot en étrier, ornées de scènes rituelles peintes, et les vases sculpturaux.

 

--Législation protégeant ces objets  
 

Voir Pérou

--Bibliographie  
 
  • Donnan, Christopher B. & McCleland, Donna. Moche Fineline Painting: Its Evolution and its Artist. Los Angeles, UCLA, Fowler Museum of Cultural History, 1999.
  • Donnan, Christopher B. & McCleland, Donna. The Burial Theme in Moche Iconography. Washington, D.C., Dumbarton Oaks,Trustees for Harvard University, 1979.
  • Larco Hoyle, Rafael. Los Mochicas. Lima, Museo Arqueológico Rafael Larco Herrera, 2001.

Top

 

 

Introduction I Legislation I Remerciements I Bibliographie générale I Exemple précédent I Exemple suivant
Page d'accueil Liste Rouge I Site Web ICOM

janvier 2004