Recherche avancée                    
 
  Qu'est ce que l'ICOM
  Mission
  Siège
  Code de déontologie pour les musées
  Statuts
  Partenaires
  Communiqués de presse


Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

Activités

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Communiqués de presse


Communiqué de presse
19 janvier 2004

Liste rouge des biens culturels d'Amérique latine en danger
STOP au trafic illicite du patrimoine culturel

http://icom.museum/redlist

Le Conseil international des musées (ICOM) annonce la publication de la Liste rouge des biens culturels d'Amérique latine en danger. Cette liste a été dressée en réponse au trafic illicite d'objets précolombiens et coloniaux, en pleine expansion malgré les législations nationales et internationales interdisant expressément leur exportation et leur vente.

La Liste rouge répertorie 25 catégories de biens culturels précolombiens et coloniaux qui sont systématiquement pillées en Amérique latine et qui sont très demandées sur le marché des antiquités.

Le pillage de sites archéologiques et les vols dans les musées et les édifices religieux en Amérique latine constituent une atteinte irréparable au patrimoine du continent et de l'humanité tout entière.

La situation d'urgence constatée depuis quelques années a suscité l'indignation de la communauté internationale des professionnels du patrimoine. Cette Liste rouge a été dressée en avril 2002 par un groupe de 60 professionnels des musées et du patrimoine d'Amérique et d'Europe, à l'issue d'une réunion organisée, à Bogota, sous les auspices de l'ICOM et du ministère colombien de la Culture.

La Liste rouge est un appel lancé aux musées, salles de ventes, marchands d'art et collectionneurs pour qu'ils cessent d'acheter ces objets. Elle est également conçue comme un outil pour aider les services de police et de douane, ainsi que les marchands d'art, à identifier ces objets.

La Liste rouge n'est en aucun cas exhaustive. Les objets, les styles et les périodes étant extrêmement variés, il est nécessaire de vérifier soigneusement l'origine de toute antiquité provenant d'Amérique latine afin de s'assurer qu'elle n'a été ni volée ni pillée.

La Liste rouge des biens culturels d'Amérique latine en danger sera distribuée à l'échelle internationale aux professionnels concernés, ainsi qu'aux services de police et de douane par l'intermédiaire d'Interpol et de l'Organisation mondiale des douanes (OMD). Elle peut aussi être consultée (en anglais, en espagnol et en français) sur le site Web de l'ICOM (http://icom.museum.redlist).

Ce document dédié à l'Amérique latine se base sur le concept des Listes Rouge de l'ICOM et se situe dans la lignée des travaux déjà effectués pour l'Afrique et l'Irak.

L'ICOM tient à exprimer sa reconnaissance au ministère hollandais des Affaires étrangères, à la Fondation Prince Claus et au Centre danois pour la culture et le développement, pour leur confiance et leur soutien financier.

Plus d'information pour la presse

Contact :
ICOM Internacional : Valérie Jullien,
Tel + 33 (0) 1 47 34 05 00 Fax +33(0)1 44 10 40 07


 
 
   
Updated: 28 Juin 2005