Object ID logo home | publications
Table des Matières Avant-propos Introduction Normes Appendice Bibliographie
La Documentation du Patrimoine Culturel
  Mise en pratique des normes: Greenwich
  Fiche d’indexation minimale
Fiche d’indexation minimale normes
  Object ID
  Liste de controle de la norme Object ID
Les Normes
page one page two page three page four page five page six page seven page eight
La Fiche d’Indexation Minimale pour les Sites Archéologiques

1.0 Utilisation de la fiche d’indexation minimale
Les diverses sections représentent les catégories minimales d’information nécessaires pour documenter un site, que ce soit dans un but d’aménagement, de gestion, d’enseignement ou autre. En outre, il peut être fait référence à d’autres informations contenues dans des bases de données, des centres de documentation ou autres lieux, qui peuvent être nécessaires à la connaissance détaillée et à la protection des sites individuels ou des grandes catégories de sites.

Les sections obligatoires de la norme constituent l’information minimale nécessaire pour décrire un site archéologique à l’aide de champs structurés indexés et de champs en texte libre. Les sections, sous-sections et champs facultatifs permettent un enregistrement plus détaillé. C’est ainsi qu’un site peut être relié à un ensemble dont il fait partie, ou aux enregistrements des fouilles dont il a été l’objet. Un renvoi peut aussi être fait à des informations documentaires plus détaillées détenues ou connues par l’organisme responsable de l’enregistrement. Le niveau d’enregistrement peut donc varier en fonction des besoins et des moyens de l’organisation.

Toutes les sections ne sont pas obligatoires. Chaque section contient un nombre variable de sous-sections, dont certaines sont obligatoires, c’est-à-dire que l’information doit être enregistrée; d’autres sont au contraire facultatives, et leur présence dépendra donc des priorités de l’organisme responsable de l’inventaire. L’information peut aussi ne pas exister. Par exemple, il peut très bien n’y avoir jamais eu de fouille sur un site, auquel cas la sous-section 2.1.8 ne sera pas remplie.

Même si beaucoup de sous-sections sont facultatives, dès lors qu’il a été décidé d’enregistrer l’information concernée, certains ou la totalité de leurs champs deviennent obligatoires. Par exemple, s’il est décidé d’indiquer des renvois vers des enregistrements d’opération de fouille (sous-section 2.1.8), alors il est obligatoire d’indiquer la référence de l’opération et le nom de l’organisme responsable de son enregistrement.

Les sections de la fiche d’indexation minimale sont ainsi organisées:
  • La section 2.1 comprend l’identification et le nom du site, et permet les renvois vers des enregistrements d’opération, par exemple des fouilles ou des prospections entreprises sur le site, et les enregistrements du mobilier et des archives du site.

  • La section 2.2 permet de localiser le site à l’aide d’indications postales, politiques, cartographiques ou autres.

  • La section 2.3 décrit le type du site. La section 2.4 permet d’indiquer la datation du site ou de ses phases d’utilisation.

  • La section 2.5 contient l’état de conservation actuel du site.

  • La section 2.6 permet de noter toute forme de protection, juridique ou autre, s’appliquant au site.

  • La section 2.7 est un bref résumé des connaissances archéologiques sur le site.
Bien que beaucoup de champs ne nécessitent qu’une seule entrée (ils sont indiqués comme “monovaleur”), il est évident que dans certains cas, plusieurs termes peuvent s’appliquer à un site à l’intérieur d’un même champ. Par exemple, un site peut s’étendre à cheval sur deux divisions administratives, ou plusieurs fouilles peuvent avoir eu lieu sur le même site. Dans ce cas, la norme recommande la répétition de la sous-section ou de la section entière, plutôt que la multiplication des champs. Ainsi, dans le cas de plusieurs opérations de fouille sur un même site, on traitera chacune d’entre elles séparément, en répétant à chaque fois toute la section 2.1.8.


en haut  | précédente | prochaîne

table des matières | avant-propos | introduction  | normes | appendice | bibliographie