Object ID logo home | publications
Table des Matières Avant-propos Introduction Normes Appendice Bibliographie
La Documentation du Patrimoine Culturel
  Mise en pratique des normes: Greenwich
  Fiche d’indexation minimale
Fiche d’indexation minimale normes
  Object ID
  Liste de controle de la norme Object ID
Les Normes
page one page two page three page four page five page six page seven page eight
  Mise en œuvre de la fiche d’indexation minimale
La fiche d’indexation minimale a été replacée dans un cadre théorique, qui peut être aussi bien valable pour un système manuel que pour un système informatisé. Les organisations désireuses d’appliquer cette norme sont susceptibles d’utiliser l’une et l’autre pour répondre à leurs besoins spécifiques. La norme préparée par le CIDOC tient compte de l’expérience des institutions qui ont mis en œuvre des systèmes basés sur des principes similaires, comme DKC (Danemark), MONARCH (Angleterre), DRACAR (France) et ARCHIS (Pays-Bas).

Un élément important pour la fiche, mais également pour les bases de données archéologiques, est la manière dont les différentes sections sont liées. En clair, toutes les sections doivent être reliées à la section 2.1, qui identifie le site, l’origine et la date de l’enregistrement. En outre, d’autres sections doivent être liées entre elles. Par exemple, il est indispensable de lier très étroitement la section 2.3 (type) et la section 2.4 (datation), afin d’expliciter les sites multi-périodes ou dont l’usage a changé au cours du temps, par exemple: enceinte/âge du Bronze, habitat ouvert/âge du Fer, villa/gallo-romain.


en haut  | précédente | prochaîne

table des matières | avant-propos | introduction  | normes | appendice | bibliographie