Object ID logo home | publications
Table des Matières Avant-propos Introduction Normes Appendice Bibliographie
La Documentation du Patrimoine Culturel
Conseil de l’Europe
  Getty Information Institute
  Remerciements
Avant-propos — Le Conseil de l’Europe
Dans le dessein de renforcer l’unité au sein des états membres en vue de sauvegarder leur patrimoine commun et de faciliter le progrès économique et social, le Conseil de l’Europe poursuit vigoureusement, depuis plus de 25 ans, un programme de coopération et de manifestations culturelles. Un débat politique de haut niveau au sein de la Conférence Européenne des Ministres a abouti à l’adoption d’un certain nombre de textes fondamentaux et de recommandations associées. Dans le domaine du patrimoine culturel, ces textes ont été mis en pratique par le biais de programmes d’expertises techniques, d’assistance, de formation et de sensibilisation du public. Gràce à son expérience et à la possibilité qu’il a de faire appel à la vaste expertise accumulée par les états membres, le Conseil de l’Europe occupe une position de choix pour "aider les autorités nationales, régionales et locales à faire face aux problèmes complexes de mise en valeur, de gestion et de protection du patrimoine culturel en intégrant tous leurs moyens."

Pour passer des questions de principe aux problèmes d’application pratique, il est essentiel d’agir dans le contexte de recommandations et de normes acceptées par tous, susceptibles d’évoluer suivant les époques et les circonstances. C’est dans ce contexte-là que réside l’autorité obtenue par consensus; c’est dans ce même contexte qu’il devient possible pour les pays et les organisations impliqués d’aller de l’avant sur la base d’hypothèses et de conclusions partagées par tous, sans avoir à réinventer la solution d’un problème déjà résolu. Vu que le nombre d’états signataires de la Convention Culturelle Européenne s’élève à plus de 40, il devient de plus en plus nécessaire non seulement de promouvoir des valeurs communes en matière de gestion et de mise en valeur du patrimoine culturel, mais encore, à travers la coopération culturelle, d’assurer le bon fonctionnement de mécanismes permettant à tous de préserver, de célébrer et d’enrichir ce patrimoine au profit de ceux qui viendront après nous. Une documentation précise est fondamentale à l’accomplissement de cette tàche.

José María Ballester
Chef du Département du Patrimoine Culturel
Conseil de l’Europe


en haut  | précédente | prochaîne

table des matières | avant-propos | introduction  | normes | appendice | bibliographie