Chaque année le 18 mai

International Museum day

Créée en 1977 dans un souci d'harmonisation des aspirations créatrices et des efforts des musées afin d'attirer l'attention de l'opinion mondiale sur leurs activités, la Journée internationale des musées doit être l'occasion pour les professionnels du monde entier de se mobiliser autour du rôle de leur institution, et de réfléchir sur un thème particulier.

A l'occasion de cette Journée, l'ICOM invite les professionnels de musée à mener des actions afin de promouvoir l'activité de leurs institutions envers les publics, de sensibiliser les autorités de tutelle et les gouvernements à leur rôle et leurs besoins, de renforcer les échanges professionnels et l'interdisciplinarité.

Organisée chaque année autour du 18 mai, la Journée internationale des musées a inspiré aux professionnels du monde entier de nombreuses actions. Originales ou plus conventionnelles, nécessitant peu de moyens ou requérant une organisation plus lourde, nous espérons que cet inventaire des actions déjà organisées par les musées dans le cadre de la Journée internationale retiendra votre attention et vous donnera l'envie d'imaginer d'autres événements pour chaque édition.


ACTIONS VERS LES PUBLICS

Promotion, communication

Affiche, autocollants, marque-page, carte postale, pins (épinglette), timbre, oriflamme
Dépliants, distribution gratuite de documents

Campagne médiatique :
Diffusion de communiqués de presse, organisation de conférences de presse, de visites de presse.
Interventions et publicités à la radio, à la télévision, dans les journaux.
Partenariat avec des médias.

Au musée

Visite et animations :
Inaugurations, ouverture de salle.
Visite de collections fermées ou découverte de collections nouvellement restaurées.
Visites insolites (à thème, avec un programme original, dans des endroits inhabituels), visite des coulisses du musée, circuits de découverte.
Visites offertes par des spécialistes.

Accueil des publics :
Gratuité, portes ouvertes.
Visites guidées gratuites.
Ouverture des musées en continu.
Nocturnes.
Horaires prolongés.

Insertion de la Journée internationale des musées dans un programme national plus long, comme point d'orgue ou prétexte : semaine ou mois des musées, projets en cours...

Programmation culturelle :
Programme de conférences, de colloques.
Concerts, animation théâtrale (conteurs, spectacles).
Cycle de projections.
Performances artistiques.

Programmation pour les adultes :
Présence de spécialistes pour répondre aux questions dans le musée.
Exposition interactive.
Jeu-concours.
Information sur la législation protégeant le patrimoine (par le biais d'expositions, de conférences, de dépliants).
Informations sur le fonctionnement du musée.

Les associations d'amis de musées :
Création de conditions particulières de visite.
Participation active dans l'organisation de la Journée.

Programmation pédagogique, actions vers les jeunes publics :
Réalisation d'une enveloppe ou mallette pédagogique.
Cyberécole.
Ateliers d'animation (jeux, concours, déguisement, pièces de théâtre).
Sensibilisation du jeune public en le liant affectivement ou pédagogiquement à l'existence et au fonctionnement du musée (campagne "l'arbre de mon musée", adoption d'un musée, d'un monument par un établissement scolaire).
Jeu de rôle, course au trésor.
Adoption d'un programme de visite adapté aux enfants (un personnage, un livret de visite, des animateurs-conférenciers spécialisés).
Réalisation d'une exposition en partenariat avec les jeunes publics afin de les initier aux problématiques liées à la conservation, aux métiers du patrimoine.
Jumelage entre le musée et un établissement scolaire.

Aller vers les publics

Programmation d'expositions hors les murs, d'expositions itinérantes.
Rencontre entre les professionnels de musée et les scolaires et étudiants dans leurs établissements afin de présenter leurs musées, de sensibiliser aux métiers du patrimoine, à l'action muséographique.
Partenariat avec des comités d'entreprise, des cercles associatifs pour inciter les adultes à venir au musée : organisation de jumelages, d'actions communes.
Ateliers Internet, visite sur le Web.

ACTIONS VERS LES PROFESSIONNELS

Rencontres professionnelles au sein du musée ou par l'intermédiaire des comités nationaux de l'ICOM.
Conférences, colloques, séminaires, tables rondes, groupes de travail, journée débat, forums internationaux.
Incitation à l'inter- et la pluridisciplinarité.
Echanges professionnels.
Réflexion sur le fonctionnement du musée, état des lieux : inventaire, sécurité.
Réflexion et information autour de la législation.
Rappel et promotion du Code de déontologie de l'ICOM pour les musées, distribution du document.
Jumelages entre des musées sur le plan régional, national ou mondial.
Organisation d'échanges d'expositions.
Création de programmes d'entraide nationaux ou internationaux.

Actions vers les universitaires et les jeunes professionnels :
Visite des responsables de la protection du patrimoine dans les centres universitaires, jumelage, invitation au musée.

Publications :
Articles sur le thème dans des revues spécialisées, bulletins de liaison, lettres d'information.

SENSIBILISATION DES AUTORITES DE TUTELLE ET DES GOUVERNEMENTS

Prise de conscience patrimoniale et muséale au niveau national et international
La JIM peut être l'occasion d'adopter et de proposer, d'expliquer et d'appliquer d'un point de vue législatif des textes concernant les musées, le patrimoine national, les cultures.

Sensibilisation à l'importance de la création de lois, modifications de textes
Adoption de textes de lois le jour de la JIM.
Propositions de loi pour le patrimoine culturel.
Présentation de motions, d'amendements.
Signature de manifestes.

Diffusion du Code de déontologie de l'ICOM pour les musées aux institutions culturelles, autorités de tutelle et instances de décision, aux parlementaires.

Sensibilisation des autorités de tutelle à l'importance de la ratification des conventions internationales patrimoniales.



Email us
home page
Search