2001 "Les musées : construire les communautés"

International Museum Day 2001Retour à la Journée Internationale des musées Sommaire

INNOVATION - Les Communautés du Cyber-Espace : le MUVA, Musée virtuel d'Art El País

Alicia Haber
Directrice de projet et directrice du Museo Virtual de Artes El País, Montevideo, Uruguay.

Administré depuis son siège de Montevideo, en Uruguay, le MUVA a ouvert ses portes en ligne le 20 mai 1997. Ce musée virtuel http://www.diarioelpais.com/muva (version espagnole) et http://www.diarioelpais.com/muva2 (version anglaise), consacré à l'art et à la culture uruguayens constitue le plus important site Web du pays. Dans ses galeries, sont réunies des ouvres provenant d'ateliers d'artistes, de collections privées et de musées qu'il serait impossible d'admirer autrement ou qui ne sont pas facilement accessibles aux visiteurs. Par ailleurs, bien qu'existant dans le cyber-espace, le MUVA est conscient de l'importance de l'authenticité, l'accessibilité et la vérifiabilité des données qu'il présente, et il respecte les normes professionnelles d'un musée ordinaire.
C'est la situation que connaît l'art uruguayen qui explique la création d'un musée virtuel dans ce pays en développement. En effet, les problèmes auxquels le monde artistique est confronté sont liés à des conditions socio-économiques qui rendent difficiles l'accessibilité et la vulgarisation. Les musées disposent d'infrastructures médiocres, de collections limitées (dans lesquelles l'art contemporain n'est pas suffisamment représenté), et ils n'ont quasiment aucun budget pour les acquisitions ; c'est pourquoi de nombreuses pièces restent dans les ateliers des artistes ou sont uniquement vues lors d'expositions temporaires. De plus, la plupart des ouvrages et catalogues sur l'art uruguayen étant publiés en espagnol et vendus à l'échelle nationale, ils ne sont pas toujours à la portée du public international. Ainsi, la création du MUVA est-elle issue des frustrations et des limites imposées par les réalités socio-économiques de l'Uruguay d'aujourd'hui.
Or, certaines de ces contraintes disparaissent dans le cyber-espace. Le MUVA offre des analyses, des connaissances, des témoignages, des informations, ainsi qu'un accès à des ouvres rarement visibles. Pour une petite nation en développement, il constitue un moyen rentable et économiquement viable de soutenir et encourager l'art et l'histoire de l'art. Ce musée virtuel donne aux visiteurs des quatre coins de la planète l'occasion de découvrir les aspects peu explorés, et souvent inaccessibles, d'un petit pays périphérique à travers des images et des textes. Les espaces virtuels comme le MUVA possèdent donc une utilité toute particulière, à savoir : les conservateurs et les historiens de l'art peuvent être libérés des exigences de l'espace et du temps, et établir une communauté de visiteurs, ce qui ne serait pas possible dans le "monde réel".
Le MUVA attire des visiteurs du monde entier, certains appartenant à la diaspora uruguayenne qui s'est constituée à la fin des années 1960 (à cause de la crise économique débutant en 1955) et s'est intensifiée durant les années 1970 (la raison principale étant le coup d'état qui a mis en place une dictature militaire entre 1973 et 1984). Les quelque 350 000 Uruguayens qui vivent à l'étranger (essentiellement aux Etats-Unis, en Argentine, au Brésil, en Australie, en Israël, au Canada et en Italie) ont un niveau d'instruction élevé et conservent de solides liens avec leur patrie, mais ils manquent d'informations suffisantes sur la culture uruguayenne contemporaine.
Parallèlement, le MUVA lance des passerelles entre les habitants de toute la planète, et il a établi une vaste communauté virtuelle de visiteurs. Or, un musée virtuel appartenant à un pays périphérique n'est pas remarqué facilement : il doit faire face à l'hégémonie de certaines nations sur le Web, et être présent dans la langue véhiculaire d'aujourd'hui, l'anglais. Même si Internet représente la décentralisation, la démocratisation et la capacitation, et même si par nature, il peut amener à ébranler le pouvoir et les monopoles, il est né aux Etats-Unis, et c'est l'Amérique qui domine la majorité des sites. Le problème se pose en ces termes : les cultures, sites et pays, périphériques, certes, mais passionnants, n'éveillent pas suffisamment l'attention des sites américains ni des nations du Premier Monde. Internet n'est pas réellement une cyber-démocratie puisque les sites de langue anglaise prédominent, ainsi que les pays du Premier Monde, surtout les Etats-Unis.
Le MUVA incite donc Internet à devenir plus varié, multiculturel, et multilingue dans la mesure où il assure la diffusion, à la fois en espagnol et en anglais, d'une culture et d'un art peu connus. Cette utilisation d'Internet permet en outre de lutter contre les préjugés et les stéréotypes en favorisant précisément une meilleure appréhension des différences entre les pays latino-américains dans le domaine de l'art et la culture. Le MUVA tire le meilleur parti des avantages d'Internet, lequel fait voler en éclats les barrières géographiques, revient de moins en moins cher, et donne la possibilité de toucher un grand nombre d'individus et de partager l'information au niveau mondial. Tout en établissant une communauté virtuelle de visiteurs de musée, le MUVA prouve qu'un petit pays peut revendiquer le droit de parler de son art, de présenter son art, d'analyser et faire connaître son art et l'histoire de celui-ci.

Museo Virtual de Artes El País
Pza. Cagancha 1166/802, Montevideo 11100 Uruguay.
Tel. (598 2) 902 0115 ext. 289.
Email: muva@diarioelpais.com
http://www.diarioelpais.com/muva
http://www.diarioelpais.com/muva2

 

Articles autour du thème:

ÉCHANGES - Clés de la Mémoire
INNOVATION - Les communautés du Cyber-Espace : le MUVA, Musée virtuel d'art El País
DÉVELOPPEMENT - Un modèle de musée communautaire dand un village du Haut Atlas
INTÉGRATION - Un hommage à l'histoire multiculturelle de l'Australie
PARTICIPATION - L'auto-partimonialisation d'une communauté

Articles publiées dans: "Nouvelles de l'ICOM", Volume 54 - 2001 N°1



Email us
home page
Search