International Council of Museums
ICOM
In English

Recherche avancée                    
 

Qu'est-ce que l'ICOM

Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

  Activités
  Calendrier
  Journée internationale des musées
  Conférences générales
  Trafic illicite des biens culturels
  Création-renforcement des compétences
  Implication des communautés
  Tourisme culturel
  Patrimoine immatériel
  Gestion des risques

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Journée internationale des musées


2002 "Les musées et la mondialisation"
Journée Interantionale des musées 2002

À la suite de la Journée internationale des musées 2002 "Les musées et la mondialisation", le Secrétariat de l'ICOM a reçu de plus de vingt pays des comptes rendus, des photographies et des échantillons de réalisations. À partir des nombreux documents qui nous sont parvenus, nous proposons ci-dessous un aperçu des différentes activités imaginées pour cette journée.

Activités dans le monde

Pour marquer cet événement, plusieurs colloques ont été organisés et les musées ont ouvert gratuitement leurs portes aux visiteurs dans la plupart des pays.

ICOM-Andorre a proposé deux thèmes de réflexion : "Musées, communautés indigènes et globalisation" et "Culture et cultures". ICOM-Malte a réalisé une conférence sur "Musées et mondialisation", en association avec des institutions du patrimoine.
Des affiches et des brochures ont été réalisées pour fêter le 18 mai. ICOM-Espagne, en collaboration avec la Casa de la Moneda, a publié une affiche spéciale ainsi qu'une brochure et la Croatie a créé une affiche informative.
À Porto Rico, cette journée a été l'occasion du lancement officiel de l'Association des musées de Porto Rico. ICOM-Japon a distribué à tous ses membres le rapport de la Conférence générale de Barcelone ainsi que les Statuts de l'ICOM et son Code de déontologie. Au Pérou, une liste d'activités recommandées a été publiée et en Grèce, aux Antilles néerlandaises comme au Panama et au Guatemala, toute une série d'événements ont été organisés : visites guidées, conférences, expositions, activités éducatives. La République tchèque a mis l'accent sur des démonstrations de restauration. Des danses folkloriques ont été présentées au public au musée vivant du Burundi, qui avait opté pour le thème suivant : "Les musées, reflet de l'identité nationale". L' Azerbaïdjan et l' Ouzbékistan ont envoyé des cartes de félicitations pour fêter cet événement. En Argentine, deux grands thèmes ont réuni les participants à la Journée : "Musées, communications et nouvelles technologies Internet" et "Journée du patrimoine culturel". Un "Marché des idées" a aussi permis le partage des connaissances entre professionnels des musées.
Au Maroc, la Journée internationale du musée a été au coeur du mois du patrimoine et de la semaine de réflexion internationale sur la conservation préventive dans les musées. De même, l'Uruguay a créé autour de cette journée la semaine du musée, avec de nombreuses conférences. Le Brésil a mené une campagne de sensibilisation sur le thème "Voce tem memoria" (La Voix de la mémoire). De plus, le manifeste "Carta de Rio Grande", qui a pour objectif la création d'une politique nationale sur les musées et le patrimoine, a été adressé aux candidats aux élections. De nombreuses activités pédagogiques ont été engagées, notamment au Mozambique, avec le projet international pour les enfants qui a jumelé le musée d'Art national de Maputo avec le Moderna Museet de Stockholm. De même, au musée Yula au Nigéria, des enfants et leur école ont présenté des pièces de théâtre sur des sujets tels que : l'éducation, la culture et le Sida. Le musée de l'Éducation du Cap en Afrique du Sud a mis en place une exposition, "connect.com", sur le thème des activités éducatives rendues possibles grâce à Internet et aux autres moyens de communication.
De nombreuses expositions ont été réalisées à l'occasion de la Journée : le musée national du Costa Rica a présenté une exposition de posters des musées du monde entier pour sensibiliser à la protection du patrimoine national ; le musée historique national de Russie, en collaboration avec le ministère de la Culture, a mis au point la première d'une série d'expositions sur le thème "True Museum Friend" (Véritable ami des musées) ; le musée national de Beaux-Arts du Paraguay a réalisé une exposition sur les techniques traditionnelles du cuir ; et le musée de Nairobi au Kenya a préparé l'exposition d'une affiche représentant les musées de vingt pays. En Chine, au centre de Pékin, sur une distance de deux cents mètres, ont été dressés des panneaux représentant les musées de la ville et du monde entier.

La participation à cette Journée se fait toujours avec autant d'enthousiasme et nous montre toute la diversité des musées à travers le monde. Lançons dès maintenant les préparatifs pour la Journée internationale des musées 2003, le 18 mai prochain, sur le thème "Les musées et leurs amis".

Articles publiées dans: "Nouvelles de l'ICOM", Volume 56 - 2003 N°1

 
 
   
Updated: 30 September 2005