ICOM

Recherche avancée                    
 
  Qu'est ce que l'ICOM
  Mission
  Siège
  Code de déontologie pour les musées
  Statuts
  Partenaires
  Communiqués de presse


Organes de direction

Comités

Adhérer à l'ICOM

Activités

Ressources












 
  NOUS CONTACTER
  PLAN DU SITE
  LISTES DE DISCUSSION
 


 

Programme triennal d'activités (1999-2000-2001)



19ème Assemblée Générale de l'ICOM

Melbourne, Australie, 16 octobre 1998


Objectif n° 1 : Identifier et répondre aux besoins futurs et aux problèmes auxquels les musées et la profession muséale sont confrontés.

- Analyser la situation actuelle des musées et identifier les possibles changements afin d'adapter le musée et la profession aux évolutions mondiales.

Mise en ouvre : - Participer aux débats sur les nouveaux rôles des musées, au sein des différents organes de l'ICOM.

Objectif n° 2 : Rechercher et proposer des modes d'organisation et de financement appropriés pour les musées afin de leur permettre de continuer à remplir leur mission dans la société contemporaine.

- Identifier et proposer différents modes d'administration et de financement des musées afin de leur permettre de continuer à remplir leur mission ; Promouvoir les échanges intellectuels au sein de la communauté muséale et des groupes de l'ICOM concernant l'administration, l'organisation et le financement des musées et le développement de nouveaux modèles ; Mesurer les implications des changements dans l'administration et le financement sur les musées et les pratiques professionnelles et diffuser cette information aux membres.

Mise en œuvre : - Encourager les échanges d'information sur les nouvelles structures et pratiques légales, administratives et financières et leurs avantages et inconvénients par rapport aux structures traditionnelles.

Objectif n° 3 : Réviser les pratiques professionnelles relatives aux musées

- Suivre l'évolution des nouvelles méthodes et pratiques dans les musées et diffuser l'information ; Etudier les questions déontologiques et juridiques concernant toutes formes pertinentes de droits de propriété intellectuelle et concernant les pratiques professionnelles actuelles et recommandées pour l'avenir en la matière.

Objectif n° 4 : Réexaminer la mission et la structure de l'ICOM de manière à renforcer notre organisation pour mieux appuyer le développement des musées au XXIe siècle.

- Déterminer la structure la plus efficace pour remplir cette mission ; Augmenter la capacité de l'ICOM à fonctionner comme un conseil des musées au niveau mondial.

Mise en œuvre : - Entreprendre des consultations au sein de l'ICOM et avec d'autres professionnels et organisations de musées, avec les autorités de tutelle des musées et d'autres organisations culturelles ; Evaluer l'efficacité des structures existantes ; Etudier les moyens d'augmenter l'implication des professionnels dans l'ICOM ; Soumettre les résultats et recommandations à la prochaine assemblé générale.

Objectif n° 5 : Réaffirmer le rôle de l'ICOM comme le Conseil international des musées

- Renforcer les relations et la coopération avec les autorités, nationales et autres, des musées ; Renforcer les relations et la coopération avec les associations nationales et régionales de musées et avec les organisations nationales, régionales et internationales concernées.

Objectif n° 6 : Soutenir les musées, instruments de développement social et culturel

- Promouvoir l'importance des musées auprès des décideurs à tous les niveaux internationaux ; Promouvoir et encourager la participation dans le développement et les débats sur les politiques culturelles internationales ; Appuyer les initiatives dans ce domaine ; Resserrer les liens avec l'UNESCO et d'autres organisations intergouvernementales, régionales et internationales concernées ; Encourager la collecte et la diffusion de statistiques culturelles quantitatives et le développement d'indicateurs statistiques quantitatifs concernant les musées et organisations et services liés ; Encourager et aider à l'établissement de politiques culturelles permettant d'établir des relations de respect et d'harmonie entre les communautés, les musées et les institutions culturelles ; Encourager les comités nationaux et les membres individuels et institutionnels à participer activement au développement des politiques culturelles nationales ; Eduquer et former le personnel de musée à relever ces défis ; Sensibiliser les gouvernements, les agences internationales de développement, les fondations et institutions, les organisations non-gouvernementales et le public à la mise en ouvre d'un programme d'action dans ce domaine.

Mise en œuvre : - Organiser des conférences et des ateliers ; Réaliser des publications ; Diffuser et échanger des informations.

Objectif n° 7 : Créer un programme pour le développement de la capacité des musées à intégrer la question du multiculturalisme

- A la suite de l'adoption du rapport du groupe de travail sur le multiculturalisme, des activités et programmes seront développés et encouragés pour répondre à la question du multiculturalisme à travers des approches constructives.

Objectif n° 8 : Défendre le patrimoine menacé

- Accroître la solidarité entre les professionnels de musée ; Mieux répondre aux besoins urgents exprimés par les professionnels devant faire face à des situations de conflits armés ou de catastrophes naturelles ; Appuyer et encourager la participation nationale aux conventions de protection culturelle internationales et autres instruments internationaux ainsi que leur respect ; Améliorer l'information générale et l'assistance quant à la vulnérabilité extrême du patrimoine naturel mondial ; Lutter contre le trafic illicite des biens culturels ; Collaborer plus étroitement avec les services de polices, de douanes et les autres autorités concernées ; Poursuivre la participation de l'ICOM au Comité international du Bouclier bleu (ICBS) ; Collaborer avec l'UNESCO et les Etats parties à la Convention de la Haye de 1954 à la révision de cette convention et en faire ensuite la promotion ; Mettre en place une structure d'interaction entre les professionnels de musée et la communauté scientifique en vue de rassembler et diffuser l'information relative à la dégradation écologique et culturelle.

Objectif n° 9 : Promouvoir le Code de déontologie professionnelle de l'ICOM

- Mieux faire connaître et respecter le Code de déontologie professionnelle de l'ICOM par les professionnels et sensibiliser l'opinion publique aux principales questions déontologiques liées aux musées ; Etablir une version officielle du Code de déontologie professionnelle dans les diverses langues dans lesquelles il a été traduit ; Tenir la profession muséale informée des nouvelles questions déontologiques.

Objectif n° 10 : Développer et encourager les communications électroniques au sein de l'ICOM

- Assurer une présence accrue de l'ICOM sur Internet ; Permettre aux membres de l'ICOM et au Secrétariat de communiquer aisément et efficacement grâce au courrier électronique.

Mise en œuvre : - Continuer à animer et développer le site web de l'ICOM sur Internet et accroître la mise à disposition sur le site de l'ICOM de documents de l'ICOM, d'études et de documents de politique ; Promouvoir l'accès au courrier électronique au sein des programmes régionaux de l'ICOM ; Gérer et développer le répertoire des sites web des musées sur les pages de la Bibliothèque virtuelle des musées.

Objectif n° 11 : Développer les programmes régionaux

Tous les programmes régionaux prendront en compte les expériences précédentes des organisations régionales existantes et seront adaptés aux situations spécifiques de chaque pays. Une attention particulière devra être donnée au renforcement des possibilités pour les musées de travailler en harmonie et respect avec leurs communautés. Une autre priorité dans tous les programmes régionaux sera le développement de relations de travail avec toutes les organisations intergouvernementales et non-gouvernementales de la région.

 

1. Programme pour les pays d'Amérique latine et des Caraïbes

- Créer et renforcer les réseaux de coopération régionale ; Optimiser les ressources humaines, matérielles et autres, pour favoriser le développement des musées et de la muséologie dans les pays d'Amérique latine et des Caraïbes ; Renforcer les projets inter-régionaux.

Mise en œuvre : - Adopter et mettre en ouvre le plan d'action approuvé lors du Sommet des musées des Amériques sur les " Musées et les communautés durables ", qui s'est déroulée à San José, Costa Rica, en avril 1998, concernant l'éducation, la prévention des risques, le patrimoine naturel et culturel, la technologie et le tourisme culturel ; Etablir un programme de documentation et d'échange d'information en vue de créer et soutenir des réseaux d'échange d'information ainsi que de promouvoir des activités de documentation du patrimoine culturel et naturel de la région ; Etablir un programme de formation et d'actualisation des ressources humaines ; Etablir un programme de gestion des musées ; Faciliter la communication dans la région ; Tenir des réunions annuelles de l'Organisation régionale ; Développer des programmes de sensibilisation au patrimoine et des programmes de lutte contre le trafic illicite ; Faciliter la recherche et les débats sur les nouveaux concepts muséologiques adaptés à la situation économique et sociale de l'Amérique latine et des Caraïbes ; Renforcer les relations culturelles entre l'Afrique, l'Amérique latine et les Caraïbes.

2. Programme pour les pays d'Asie et du Pacifique

- Renforcer l'Organisation Asie-Pacifique à travers le développement de réseaux sous-régionaux pour la valorisation de la profession muséale parmi les pays membres.

Mise en œuvre : - Développer un programme sous-régional de renforcement des compétences professionnelles ; Développer un programme d'enrichissement professionnel ; Tenir des réunions annuelles de comités internationaux de l'ICOM dans la région ; Organiser une assemblée général ; Informatiser et normaliser les inventaires des collections ; Echanger des informations et des expositions ; Développer des programmes de sensibilisation au patrimoine.

3. Programme pour ICOM-Arabe

- Renforcer le réseau des professionnels dans les pays arabes ; Offrir les outils de travail et la formation utiles à tous ; Protéger le patrimoine des biens culturels mobiliers ; Soutenir les projets inter-régionaux.

Mise en œuvre : - Mettre à jour le Répertoire des musées des pays arabes ; Compiler et évaluer les inventaires des collections publiques ; Faire une étude des législations de musée dans les pays arabes ; Encourager les initiatives dans le domaine de la formation des professionnels de musée ; Développer des programmes de sensibilisation au patrimoine.

4. Programme de l'ICOM pour l'Afrique / AFRICOM

- Assurer la continuité des actions entreprises dans le cadre du Programme AFRICOM ; Organiser en 1999 l'assemblée générale constituante d'AFRICOM sur le thème " Construire ensemble avec la communauté ", conférence similaire à celle tenue à Lomé (Togo) en 1991 ; Soutenir les projets inter-régionaux.

Mise en œuvre : - Poursuivre le projet d'éducation par le musée en Afrique (MEPOA) ; Normaliser les inventaires des collections en Afrique ; Mener des activités de formation des professionnels de musée ; Développer des programmes de sensibilisation au patrimoine et de lutte contre le trafic illicite ; Mettre en place AFRICOM comme organisation ; Renforcer la communication à travers le courrier électronique.

5. Programme pour l'Europe

- Assurer une meilleure communication entre les membres européens de l'ICOM ; Assurer la présence de l'ICOM au sein de l'Union européenne ; Renforcer la communication régionale entre musées et professionnels de musées ; Protéger le patrimoine culturel.

Mise en œuvre : - Participer à des actions contre le trafic illicite ; Promouvoir et participer aux activités du Comité international du Bouclier bleu (ICBS) ; Faciliter la création de nouveaux comités nationaux dans la région ; Développer des programmes de sensibilisation au patrimoine ; Etudier les questions éthiques et juridiques concernant toutes sortes de droits de propriété intellectuelle particulièrement dans le domaine des nouvelles technologies ; Préparer une liste des organisations actives dans le domaine du patrimoine culturel européen.

6. Programme pour l'Amérique du Nord.

- Augmenter les membres des comités nationaux des Etats-Unis, du Canada et du Mexique ; Travailler avec les organisations nationales de musée pour traiter de questions internationales en collaboration avec les comités des Etats-Unis, du Canada et du Mexique et d'autres organisations culturelles internationales ; Appuyer le plan d'action proposé par la première réunion des musées de l'hémisphère occidental, le Sommet des musées des Amériques qui s'est tenu à San José, Costa Rica en avril 1998 ; Renforcer la communication entre musées du nord et du sud ; Participer et aider ICOM-LAC pour la préparation d'un second sommet des Amériques en 2001.

D'après le Programme de l'ICOM 1998-2001. Pour obtenir le programme complet, envoyez votre demande au Secrétariat de l'ICOM secretariat@icom.org



 
 
   
Updated: 28 Juin 2005