Communiqué de presse - ICOM

Back to Press Releases Sommaire

18 mars 2003

Déclaration du Comité international du Bouclier bleu sur l'aide internationale annoncée pour la reconstruction du patrimoine culturel de l'Afghanistan.


La situation en Afghanistan s'est révélée tragique à maints égards. Beaucoup de gens ont gravement souffert.

Dans cette débâcle, le patrimoine culturel de l'Afghanistan n'a pas été épargné. Tous, nous sommes restés sans voix en apprenant la destruction des célèbres Bouddhas de Bamiyan.

Malheureusement, ce ne fut pas le seul préjudice porté au patrimoine afghan. Nombreux sont les monuments qui ont souffert et les documents qui ont disparu, sans compter le trafic illicite des biens culturels qui sévit.
Le Musée national était déjà détruit depuis longtemps et une grande partie de ses collections avait fait l'objet de vols ou de pillages.

Certes, la situation s'est aujourd'hui améliorée, mais elle n'en demeure pas moins inquiétante. Bouleversés par les événements, beaucoup de personnes, d'organisations et de nations ont annoncé leur aide.

Des gens actifs, en Afghanistan même et dans d'autres pays, dans l'espoir et la volonté de remettre le pays sur pied, ont décidé de retrousser leurs manches et de s'attaquer à cette tâche herculéenne : la reconstruction du patrimoine national.

Le Musée national est apparu au nombre des priorités. Il s'agit de remettre le bâtiment en état, de former le personnel, de reconstituer l'inventaire et, à terme, de récupérer les collections perdues.

La reconstruction ne s'impose pas pour le seul Musée national, mais aussi pour une variété d'autres monuments, de bibliothèques et d'archives de sites culturels.

Alors même que plusieurs organisations et particuliers soutiennent déjà activement le peuple afghan, le Comité international du Bouclier bleu (ICBS) note avec consternation qu'à ce jour, les grandes promesses faites par les gouvernements sont restées lettre morte. Ainsi, le Musée national n'a toujours pas retrouvé ses conditions élémentaires de fonctionnement.

En conséquence, l'ICBS encourage tous les gouvernements qui ont pris ces engagements à les honorer dès que possible afin que les efforts déployés pour reconstruire l'Afghanistan englobent aussi le précieux patrimoine culturel de ce pays.

Plus d'information sur le Comité international du Bouclier Bleu à l'adresse : http://icom.museum/bouclierbleu.html

Mise à jour :1 avril 2003
In english


Email us
home page
Search